La vague Izïa

2

Chers Léons,

On se retrouve aujourd’hui autour d’une artiste de 25 ans seulement dont la carrière autant musicale que cinématographique pourrait être celle de quelqu’un de dix ans de plus tant elle est remplie !

L’élue s’appelle Izïa, de son vrai nom Izïa Higelin, fille de monsieur Higelin, mais ne vous y méprenez pas, elle s’est faite son nom toute seule, a à son compte trois albums. Le premier, qu’elle sort en 2009 à 19 ans seulement, la catalogue immédiatement dans le genre rock (archi rock). Elle enchaîne avec une tournée et c’est probablement la raison pour laquelle elle se fait un nom: son énergie sur scène. On retrouve notamment dans son premier album les titres Let me alone et Back in town. Anecdote : le titre Let me alone a été utilisé par la marque Petit Bateau pour une campagne publicitaire.

Elle signe son deuxième album en 2011, et c’est sur ce deuxième album qu’est réalisé le premier clip, So much trouble (Clique ici), rock’n’roll fidèle à son image ! Enfin, son dernier album est sorti il y a un peu plus d’un an (avril 2015), et marque un tournant musical, elle passe du rock à l’électro, et également de l’anglais au français, ce qu’Izïa expliquera par une impossibilité de « contôler ce qu’elle ressent », « un déclic, une envie de faire deux-trois titres en français et ensuite tout l’album » (cf. On n’est pas couché) et « une envie de renouveler » (cf. C à vous). On retient de cet album les titres La vague, Bridges, ou encore Les ennuis, avec Orelsan, et le clip sensuel pour La vague.

Je l’ai découvert en 2015, à la sortie de La Vague, et il ne m’y était à vrai dire pas destiné, puisque j’avais décidé de l’offrir à ma mère qui avait déjà écouté ses deux premiers albums, mais dans l’intention de pouvoir en discuter avec elle, j’ai finalement succombé à la rebelle Izïa, et c’est depuis une artiste que j’écoute.

On aime Izïa pour :

  • son énergie folle sur scène: pour l’avoir vu au Radiant-Bellevue à Lyon, et avoir été hypnotisée par sa spontanéité
  • ses albums entre rock et éléctro
  • son autorité : pas de photos/vidéos pendant les concerts, histoire de mieux profiter du spectacle et pas passer l’heure et demie sur son écran…

Roxane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s